[VOYAGE] Welcome to Medewi secret surf camp

Je n’ai pas pour habitude de faire la promotion d’un hôtel. A vrai dire, cela ne correspond pas réellement à la ligne éditoriale de mon blog. Il ne veut en rien influencer les gens à venir en masse pour prendre les mêmes photos ou parler des mêmes choses. Toutefois, je fais une petite entorse à cette conception, pourtant linéaire de mon blog. J’ai ici envie, par le biais de cet article, vous parler du « Medewi secret surf camp ». Pourquoi ? Les raisons qui vont suivre en disent long sur la venue de mon conjoint et moi.

En premier lieu, ce surf camp est tenu par un local, Mukli, un ancien champion indonésien de surf. Pour partager sa passion, il décida d’ouvrir ce surf camp afin de vive dans la convivialité. L’amour pour le surf y est omniprésent. A l’aube, Muslim se hâte d’aller voir les vagues pour savoir si la session va valoir la peine. S’il juge les vagues dignes d’être surfées, il vient frapper à la porte des guests. Tous ensemble, nous prenions pour ainsi dire l’habitude d’aller à l’eau de bon matin dans la joie et la bonne humeur. Chaque surfeur dirait sans complaisance que prendre des vagues au saut du lit sont bien meilleures qu’un petit déjeuner …

Si cela paraît insignifiant , c’est pourtant l’une des choses qui m’a joyeusement invitée à y poser mes valises pour une petite semaine. L’ambiance qui y règne est avant tout familiale. On vivait tous ensemble entre l’auberge et la maison de Mukli qui est elle, toujours ouverte. On peut discuter avec son épouse, voir les enfants jouer. C’est comme si le contact coulait de source.

A l’eau, tout le monde prend des vagues ensemble. Aucune rivalité n’est permise, seul l’amusement a de l’importance. L’aide précieuse d’un champion comme Mukli permet à tous de comprendre les vagues et les surfer avec aisance. Cela se conjugue évidemment avec un sourire qui se dessine sur les lèvres et que l’on arbore bien volontiers. A vrai dire garder ce sourire pour sortir du lit à 6 heures est bien nécessaire pour se plonger dans les eaux tropicales de l’Océan Indien.

Le reste de la journée, rythmé par la présence des vagues, permet à l’un ou l’autre d’apprécier les joies d’un massage, d’une lecture, d’une sieste ou d’un bon repas indonésien au warung local, comme chez la sœur de Mukli, un pâté de maison plus loin… Ces petits bonheurs simples de la vie, ajoutent une plus-value aux journées qui passent lentement dans la plus simple des douceurs de vivre. Car ici, il semble bien que ce soit le maître mot.

Outre l’agréable temps passé au sein de Medewi secret surf camp, le choix de venir ici n’est pas laissé au hasard. Il s’agit en réalité d’aller chez les locaux, et expérimenter un mode de vie plus local. Dans la frénésie touristique du sud de Bali, faire ce choix a de l’importance pour les familles indonésiennes. Malheureusement sur l’île des dieux, trop d’hôtels, restaurants et autres commerces ont été construits par et pour des touristes occidentaux, en laissant les Balinais pour compte… Si ces endroits sont certes très attractifs et jolis, il n’en demeure pas moins que la population locale n’en tire pas un maximum profit. Le choix de s’orienter vers l’économie locale, en revanche, permet à des familles de vivre grâce à des revenus qui leur sont directement versés.

Pour en revenir à l’introduction de ce cours texte, je n’ai effectivement pas pour habitude de faire la promotion d’un endroit au sein même de mon blog. Mais lorsque celui-ci s’attache à des valeurs de solidarité, de fraternité et de partage, je me dis « pourquoi pas? ». Il ne fait jamais perdre de vue que voyager, c’est bien, mais faire vivre les locaux, autant que faire se peut, c’est mieux. Voyageons avec conscience. C’est pour ainsi dire, l’avenir du voyage…

1 commentaire

  1. Felicitations pour votre rédaction exceptionnelle de votre blog.
    C’est une prise de conscience qu’ il est important de prendre en compte.
    Car, en effet c’est une chose à laquelle on ne pense pas lorsque l’on voyage.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s