[PHOTOS] Virée en Crète

Si la mer et les plages désertes sont des idéaux de perfection, ils prendraient tout leur sens en Crète. La plus grande et la plus sauvage des îles grecques n’est pas seulement une échappatoire pour les voyageurs en quête de luxe, calme et volupté. Elle offre un terrain d’aventures hors du commun, regorge de trésors naturels et autres sites archéologiques. D’innombrables reliefs surplombent toute la côte entourée par des eaux parfaitement bleutées. Viennent se confondre les montagnes arides ornées par les oliviers, les champs de thym et autres herbes aromatiques embaumant les vallées crétoises. Un véritable voyage des sens. Aux confins de la mer Égée et de la mer de Libye, la Crète à un pied en Europe, l’autre en Orient…

Pour se fondre parfaitement dans le décor, une balade d’une journée en véhicule tout-terrain est une option tout à fait envisageable. Véritable gage de liberté, cela permet de se perdre au cœur d’une Crète sauvage et authentique. Partant de Ierapetra en passant par Vasiliki, Pacheia Ammos pour finir à Kalo Chorio, voici quelques clichés témoignant de la beauté de cette île grecque, perdue au milieu de la Méditerranée.

 

Départ de Ierapetra, la ville la plus méridionale d’Europe

 

IMG_8432

Vue imprenable sur la mer de Libye, depuis les hauteurs de Ierapetra. La balade en 4×4 s’annonce bien.

 

IMG_8424

Au-dessus de Ierapetra, abondance d’oliviers et présence de troupeaux de chèvres venant paître l’herbe. La vallée, encensée par les odeurs familières de plantes méditerranéennes, montre bien que la gastronomie crétoise n’est pas très loin.

 

Les courbes montagneuses de Vasiliki

 

Les reliefs montagneux et la mer Égée ne font qu’un. De l’autre côté de ces courbes, se trouve Agios Nikolaos, « le petit St-Trop ». Ce point de vue est suffisamment haut pour distinguer aisément la mer Égée d’un côté et de l’autre, la mer de Libye.

 

Autour de Pacheia Ammos, ou l’apogée du bleu

 

 

On dit souvent qu’une image vaut mille mots […]

 

IMG_8536

Petite église au dôme rouge, symbole de l’orthodoxie grec.

 

 

Balade à Kalo Chorio

En quête d’évasion dans un village pittoresque et non moins typique crétois, un détour par Kalo Chorio, s’impose comme une évidence. Les habitants arborent de larges sourires. La barrière de la langue n’en est plus une, la communication est gestuelle, les échanges, authentiques.

 

 

Perdu dans le plateau de Lassithi, le village de Kalo Chorio renvoie à quelque chose de pittoresque. Les ruelles du village sont une ode aux senteurs colorées. Par endroits, quelques chats se trémoussent sous un soleil de plomb. Le calme règne, seuls quelques habitants profitent pour boire un café grec (café en décoction qui se boit avec le marc) en terrasse, cigarette à la main.

 

IMG_8560

 

La Crète, d’une simplicité déconcertante et d’une beauté saisissante […]

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s