[REPORTAGE ] Il était une fois, le surf

 

 

Ocean Beach, Californie. Dans ce quartier un tantinet hippie, la board culture est une philosophie, le surf y est un art de vivre. Des vieux de la vieille y ont conservé l’amour du surf, jusqu’à parfois conserver et collectionner des reliques des sixties en guise de souvenir à cette décennie sacrée. Visite guidée du Ocean Beach Surf and Skate Shop avec Cooper Nielson, shaper ascendant surfeur.

Ocean Beach Surf and Skate Shop, boutique old school, elle pourrait presque être perçue comme un musée. De vieilles planches de surf ornent les murs et les plafonds. Celles-ci sont vieilles, sont belles et surtout racontent l’histoire des hommes, des vagues californiennes et d’une liberté qu’on ne saurait retrouver nulle part ailleurs. Une histoire dont seuls les shapers ont le secret. Et il est bien gardé […].

 

Une collection pour l’amour du surf

 

Dès les débuts de la boutique de surf en 1999, l’idée d’entamer une collection était déjà dans les esprits. Aujourd’hui impressionnante, elle ferait pâlir les surfeurs du monde entier. Celle-ci y regroupe de nombreux bibelots avec une valeur plus sentimentale que pécuniaire. Cooper Nielson, explique en ce sens que de nombreux amateurs sont intéressés par ces objets uniques. « Tout le monde demande si elles sont à vendre, il [le patron d’Ocean Beach Surf and Skate Shop] en vend quelques unes à l’occasion, mais il l’aime les garder. Il y a une signification pour lui ».

 

 

img_1783

Board shapée par le légendaire Reno Abellira. « C’est une board magique. Pour moi, c’est la plus glamour », avoue Cooper Nielson.

 

 

Le surf : une histoire pas comme les autres

Épris pour la passion du surf, le shaper de la boutique a déjà eu plusieurs fois l’occasion de rider ces planches de légende. Pour Cooper Nielson, la différence de sensation est notable entre les boards du passé plus épaisses et plus lourdes. Même si rider un surf des années 1960 est en apparence plus simple, le surfeur tempère : « Tu dois avoir plus de style et davantage d’ouverture d’esprit. Le ressenti est différent ».

La collection de la boutique Ocean Beach Surf and Skate Shop

Transmission de l’histoire du surf oblige, une tradition d’enseignement avec ces vieilles planches tend à se perpétuer. Celles-ci sont en effet encore utilisées dans le cadre de l’école de surf instaurée par la boutique. « En réalité, beaucoup d’entre elles sont destinées à enseigner le surf aux enfants », relate le shaper. Avouant ne jamais avoir été dans une école de surf, il explique que beaucoup de ces amis ont eu la chance d’apprendre à rider sur les fameuses boards des années 1960 et 1970 avec aileron unique. «  Leurs toutes premières vagues. Ils en conservent de nombreux souvenirs […] », ajoute-t-il.

 

California Dreamin’

 

Dans les années 1960 et 1970, la Californie connaît une démocratisation fulgurante du surf. Ocean Beach ne fait pas figure d’exception. La volonté de conservation de ces boards est une façon de les inscrire au patrimoine et surtout de ne jamais oublier que c’est en Californie (mais aussi Hawaii. Ndlr), que le surf a connu son apogée. Ici, cette discipline est bien plus qu’un sport. C’est un état d’esprit, une philosophie, voire un mode de vie comme l’illustre Cooper. « Je shape des surfboards et j’adore le fait de rider chacune des boards présentes ici […] Pour moi, c’est une sorte d’inspiration pour shaper ».

Pour l’enfant d’Ocean Beach, le rapport au passé est d’une ultime importance. Il permet de savoir ce qu’ont connu ces pairs quelques décennies auparavant. « Tu ne peux pas surfer aujourd’hui sans comprendre l’histoire qu’il y a autour de ce sport […]. C’était là avant moi, tout ces mecs old school, tout ces shapers … J’aurais aimé vivre dans les années 1960 », a-t-il ajouté, sourire au coin des lèvres. À entendre ça, l’esprit d’Endless Summer ne semble plus très loin.

 

 

img_1790

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s